Il faut le dire, ça faisait un moment que j'avais envie d'ouvrir ce blog. Enfin, celui là. L'idée était là quoi, la forme restait à faire. Juste le résultat de l'envie d'un truc pour regrouper mon besoin de publier dans un endroit qui n'est pas dédié au dessin. Quelque chose de plus personnel que des forums, des tchats, du réseau social, ou que sais-je. Cela ne remplacera d'ailleurs pas ces autres canaux d'échanges, mais ça comblera ce que je n'ai jamais réussi à exprimer pleinement par le dessin, à savoir culture, geekerie linuxienne, réflexions, politique, société, enfin ce genre de cochonneries.

/bouh

Pour ceux qui ont un peu suivi de loin mes travaux en dessin (il y a des fous partout), oui, il y avait déjà l'autre blog, celui qui hiberne depuis des mois et des mois. Cela n'a pas toujours été le cas, mais il restera destiné au gribouillage. L'un n'a pas vocation de remplacer l'autre, je n'ai pas perdu l'envie de dessiner.
Enfin, pas tout à fait. Parce que la motivation a beau être partie vagabonder vers des contrées lointaines pendant 1 an (voir 2 en fait), même absente, elle hante et finit par revenir au bercail. Ceci en grande partie grâce à mes vadrouilles sur le web.
J'ai beau être mauvais, voir le talent de certains a quelque chose de motivant (ou de déprimant selon les jours) et je me dis que merde, j'ai encore des trucs à gribouiller. En fait, j'ai mal géré ma motivation et les buts que je voulais atteindre en dessin. J'ai eu les yeux plus gros que le stylet de ma graphette et je dois maintenant réapprendre le simple plaisir de dessiner. Just for fun comme dirait l'autre.

'fin bref ! Tout ça pour dire que l'autre blog n'est pas mort, juste en suspend provisoire à durée indéterminé. Pis, j'y ai publié des choses que je voulais pas spécialement voir là bas, du coup, du ménage y a été fait, même si j'y ai laissé encore quelques horreurs. Certains trucs qui étaient plus textuels seront peut-être republié ici.

It's free !

En fait, il y aura peut-être un article toutes les 42 pleines lunes sur le dev/null. Peut-être même que ce blog sera aussi sous perfusion dans 6 mois. Mais j'avoue, je m'en fous. Je pars sans but autre qu'écrire du pavé (ou pas). J'ai tout de même presque 3 dizaines d'articles en brouillon, leurs publications dépendront du temps disponible, de la motivation et de ma procrastination. Je vais même pas foutre d'outils de statistiques (EDIT 2014 : Raté !), je me fous aussi de savoir combien il y aura de visiteurs, assez peu j'imagine. Pas grave. En fait, j'hésite même à ouvrir les commentaires pour peu qu'il y ait quelques visiteurs qui voudrait gratter une bafouille. Au pire, il existe un truc génial qui est le mail, le message privé (si si, remontez, vous verrez, il y a un lien en haut vers une page de contact), et si c'est suffisamment intéressant, je peux même éditer pour publier le commentaire.

Pis faut le dire, c'est marrant de tenter un truc qu'on a pas l'habitude de faire. Mais par contre, j'aime assez troller, vous voilà prévenu.